Youtube et vos droits d’auteurs

Le copyright, les droits d’auteurs, quand il s’agit de celui des autres les règles sont plutôt claires.

Mais que se passe-t-il quand il s’agit de vos droits? De votre vidéo, de votre création? Quels sont vos recours quand une « chaine copie » s’approprie votre vidéo et touche des revenus dessus? Comment éviter ce genre de situation? Ce sont tous les points que nous allons aborder dans cet article.

 

Le copyright des autres

Quand vous utilisez du contenu qui ne vous appartient pas (repost d’extraits d’épisodes ou de films, cover de chansons etc), ou pas totalement (audio qui joue en arrière plan d’un vlog entre autres) vous pouvez être sûr que Youtube effectuera une action envers votre vidéo. Que ce soit un strike ou un claim, le résultat dépendra de la demande du détenteur des droits.

  • Un strike c’est un avertissement. Dans le meilleur des cas Youtube supprime votre vidéo et vous rentrez dans les rangs. Dans le pire, vous accumulez les strike (pas trop non plus vous n’en avez droit qu’à trois) et votre chaine est entièrement supprimée.
  • Un claim c’est une revendication de votre contenu par un ayant-droit. Si ce n’est pas déjà le cas, il vous propose de monétiser votre vidéo et de partager les revenus avec vous. Par contre, il peut aussi bloquer votre vidéo dans certains pays.

 

Vos droits à vous
  • Un strike par erreur : Si vous possédez pour sûr la totalité des droits sur votre contenu, alors vous pouvez contester un strike. Il existe un formulaire à remplir qui sera étudié. Il y a quelques années une de mes vidéos musicales 100% originales avait été démonétisée et notée comme contenant peut être un contenu détenu par quelqu’un d’autre. La procédure a été rempli très rapidement et les choses ont été corrigées en prouvant que le contenu était le mien.
  • La présence d’un tiers: Une personne qui serait visible dans votre vidéo contre son souhait peut demander la suppression de votre vidéo via une réclamation pour atteinte à la vie privée. Faites donc très attention quand vous filmez un vlog.
  • Un vol de vidéo, s’il s’agit d’un cover (donc contenu pas entièrement à vous) : en théorie vous pouvez signaler la vidéo repostée et ouvrir une plainte. En pratique Youtube ne se bouge pas vraiment le cul. Désolée d’être crue, mais j’ai regroupé plusieurs youtubers concernés par une chaine volant des vidéos il y a quelques mois (dont une des miennes) et malgré nos nombreux signalements sur toutes les vidéos concernées rien n’a été fait.
  • Un vol de vidéo, quand vous êtes ayant-droit à 100% : Ouvrir une procédure pour atteinte aux droits d’auteurs. Jamais testé donc je ne peux pas vous confirmer que cela donne de vrais résultats.

 

Comment éviter un vol de vidéo?

Vu qu’on ne peut pas apprendre aux gens comment ne pas voler et apprendre à récolter des revenus par le fruit de leur propre travail, il faut vous protéger. Utilisez un logo et un lien incrustés dans votre vidéo, l’optimal étant bien sûr un handle (@julesestcontente par exemple) tout le long de la vidéo.

N’oubliez pas d’utiliser uniquement du contenu dont vous possédez les droits quand vous monétisez, ou des musiques libres de droit.


Lire aussi : 6 vérités Youtube à connaitre avant de lancer sa chaine

Avez-vous déjà eu le droit à un vol de vidéo? Youtube a-t-il cassé la figure de la personne?

 

Retrouvons-nous sur :

InstagramTwitterYoutube

Jules, blogueuse Grenobloise qui s'ennuie et aime les nouvelles technologies.

Laisser un commentaire