Ce qui change ce mois-ci sur les réseaux sociaux

Ah, le mois de novembre.

Les feuilles mortes, la voiture qui fait de l’aquaplaning parce qu’on a pas encore eu le temps de mettre les pneus neiges, la facture chauffage qui fait mal à un compte déjà en angoisse à l’approche de Noël. Quelle belle vision de la fin de l’automne. Oui mais il n’en est pas de même pour les réseaux sociaux qui en ce doux mois de novembre 2017 se voient proposer à leurs utilisateurs de nouvelles fonctionnalités très intéressantes.

Passons en revue ces petites nouveautés pour nos applis préférées. Enfin les vôtres, pas les miennes, Messenger et moi on est un peu en gue-guerre depuis sa mystérieuse perte de réseau. J’ai mis une semaine à céder et à réinstaller l’application. Elle avait qu’à se réinstaller toute seule.

 


Twitter :

Annoncé en septembre, et après une longue période de test sur certains comptes, Twitter vient ce mercredi d’étendre son nombre de caractères à 280 pour tous les comptes du réseau social. Soit le double de ce qui était possible jusqu’à présent. Pour illustrer ce que je pense de cette petite nouveauté, je vous laisse avec le tweet suivant :

Bon j’ai pas retrouvé le tweet.

On se souvient tous des sites « extensions de tweets » qui permettaient d’écrire de plus longs paragraphes. Et bien, comme pour Twitpic, ils passent aux oubliettes avec cette nouvelle mise à jour.

Enfin, pas pour tout le monde.

Les tweets en japonais, coréens et chinois resteront sur la limite des 140 caractères (qui, on le rappelle au cas où vous l’aurez oublié ce qui est proche de l’impossible puisque tout le monde passe sont temps à nous le rappeler à longueur d’articles, correspond à un sms puisqu’on pouvait publier à partir d’un sms aux débuts de Twitter. Je préfère d’ailleurs oublier que je l’ai eu fait avant d’avoir un vrai téléphone digne de ce nom). D’après Twitter, le japonais, le coréen et le chinois permettent d’exprimer plus d’informations que l’anglais, le français ou l’espagnol par exemple. Donc pas la peine d’augmenter le nombre de caractères de ces langues.

Une mise à jour qui dans le fond ne sert pas à grand chose, et va à l’encontre même du concept du réseau social. Certains diront qu’il s’agit d’occuper les utilisateurs afin de les distraire de soucis plus importants (comme la non-suspension de comptes violant les conditions d’utilisations).

Reprenons l’exemple utilisé par le site Tech Crunch. Notre ami Jack de Twitter nous explique dans le tweet suivant les bienfaits de ce changement nécessaire. @caitlin__kelly nous démontre qu’il aurait très bien pu le faire en 140 caractères :

 


Messenger de Facebook :

L’application de messagerie instantanée de Facebook va désormais vous permettre d’envoyer de l’argent à vos contacts. Pratique pour la vie de tous les jours mais aussi l’organisation d’évènements type EVJF ou anniversaires (ça va bien cinq minutes les pots communs). Mon compte n’a pas encore la fonctionnalité, donc je ne peux pas vous faire une marche à suivre détaillée, néanmoins il vous faudra entrer vos données de carte bancaire pour pouvoir réaliser un paiement.

L’option est disponible dans une conversation, sur le petit « + » en bas à gauche :

 

Les montants sont limités à 500 euros par envoi, et 1500 euros par mois. C’est déjà pas mal quand même. Pas de frais de transaction à votre charge! Et ça c’est bien.

 


Instagram :

Comme vous le savez probablement la loi impose aux utilisateurs d’Instagram d’identifier leurs posts rémunérés (le fameux Branded Content). Mais vous pensez vraiment que tous les influencers boivent du thé FitTea pour le fun? Jusqu’à maintenant vous étiez censés pouvoir démêler le faux du vrai grâce à #ad. Bon en théorie, parce qu’en pratique il n’était pas utilisé de manière systématique.

Prochainement tous les comptes professionnels sur Instagram pourront accéder à une nouvelle fonctionnalité qui permettra, comme son nom l’indique, « d »identifier un partenaire commercial ». Cette option sera aussi accessible lors de la publication de Stories. Plus d’excuses alors!

Cette fonctionnalité permettra aussi plus de transparence pour les marques, qui auront accès aux statistiques des posts des influencers sur lesquels elles ont été identifiées comme partenaire commercial.

Finally found @fittea shakes for protein, fiber, and probiotics. Perfect after my workouts 💪🏼 Fit Shakes tastes amazing #ad

Une publication partagée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le


Kimk qui nous fait croire que 1. elle fait son propre thé, 2. elle boit ça. #relatable #celebritiestheyrejustlikeus


Facebook et la lutte contre le revenge porn :

En Australie, 20% des femmes de 18 à 45 ans ont déjà été victimes de ce phénomène. De quoi s’agit-il? De la publication de photos intimes sur internet par leur ex. Une vengeance de gros lâche en réponse à une rupture.

Le pays a donc décidé d’employer des moyens inédits contre ceci à l’aide de Facebook  (il est de partout celui-la décidément). En association avec une agence gouvernementale australienne, le réseau social proposera de lutter contre cela à l’aide d’un service en ligne qui permettra aux victimes de charger les photos concernées sur un serveur sécurisé, pas en tant que telles mais en empreinte numérique (beaucoup plus safe) afin de lutter contre la propagation de ces clichés.

L’expérience en est encore à l’étape de test, mais si ça permet de nettoyer le web de vos photos volées on dit oui.

 


Lire aussi : Qui achète des abonnés Instagram?

Que pensez-vous de la mise à jour inutile de Twitter, et de KimK et son thé? #lesvraiesquestions

 

sources :
techcrunch | le figaro | Blog du modérateur | le Dauphiné

 

Retrouvons-nous sur :

InstagramTwitterYoutube

 

Jules, blogueuse Grenobloise qui s'ennuie et aime les nouvelles technologies.
2 comments
  1. Très intéressant ton article. Pour Twitter j’avais même pas remarqué c’est dire mon utilisation 😂.

    1. Merci 🙂 Pour ce que ça sert réellement Twitter, on va dire que c’est pas grave lol

Laisser un commentaire