Blogging: sans le savoir, votre identité réelle à la vue de tous

Mes chatons, qui y a-t-il de pire que d’avoir un blog secret découvert par tout le monde? Que n’importe qui connaissant votre blog possède aussi votre numéro de portable.

Mon numéro de portable est public?

Panique à bord. Je le sens vous êtes soudainement en stress. Aller, on respire un bon coup, de toute façon c’est trop tard. Par contre, on peut redresser la barre, et ce de suite et de manière gratuite. Un peu d’explications avant toutes choses.

Qu’est-ce que le Whois et pourquoi affiche-t-il vos coordonnées complètes?

Amis blogueurs, propriétaires de sites web, perso ou professionnels, à partir du moment où vous avez acheté un nom de domaine (.com, .fr, .net, .peu importe en fait) vous avez dû renseigner vos coordonnées complètes et exactes. Probablement personnelles, sauf si l’achat était pour votre boîte, alors dans ce cas normalement vous avez mis ces coordonnées-là. De toutes façons c’est la loi, hors de question de s’inventer des pseudos à la Clochette Dalila luv makeup 73.

La loi c’est quoi?

Le Whois est une base publique de propriétaires de noms de domaines. Autrement dit, une sorte de répertoire, qui, quand vous tapez un nom de domaine précis dans la recherche, vous sort toutes les informations relatives à son achat et sa mise en ligne. Autrement dit, par défaut, il affiche vos noms, prénoms, adresse postale et mail (super pour compléter sa collection de spams), mais aussi votre numéro de téléphone (oui, si vous êtes une nouille comme moi vous avez mis votre portable).

Et c’est la loi. Oui, cela dépend de la LCEN (la loi pour la confiance dans l’économie numérique) qui oblige à fournir ses coordonnées pour plus de transparence. Ne pas le faire = tape sur les doigts.

Comment obliger le Whois à respecter votre anonymat?

Fort heureusement, certains hébergeurs proposent en option gratuite de remplacer vos adresses et numéros de téléphone par les leurs. Mais il faut faire la démarche vous-même pour l’activer, ce n’est pas automatique. Par exemple pour LWS, il faut se rendre dans la Gestion du domaine, puis activer la Protection Whois. Cependant, votre nom complet est toujours public. Ce qui peut poser soucis si vous souhaitez avoir un blog totalement anonyme.

Un anonymat complet?

Et ça, ça a un coût évidemment. La plupart des hébergeurs offrent donc une option payante pour cacher votre nom en plus de votre adresse. Le coût n’est pas super élevé, mais on a un peu l’impression qu’on nous force la main.

 


Lire aussi : Qui achète des abonnés?

 

Avez-vous déjà effectué les démarches pour votre anonymat? Que pensez-vous de cette loi de la transparence fort questionable quant à ses conséquences potentielles?

 

Retrouvons-nous sur :

InstagramTwitterYoutube

 

Jules, blogueuse Grenobloise qui s'ennuie et aime les nouvelles technologies.

Laisser un commentaire